Maquette Garden
Bonjour cher visiteur,

Vous pouvez utiliser le forum sans y être inscrit .


A bientôt !


Hello,

You can post something even if you're not registered !

Don't worry if you don't speak French !

Maquette Garden

Maquette Garden diorama figurines véhicules militaires
 
AccueilPortail*FAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 AMX 13 Canon de 90 : autopsie de la maquette TAKOM

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
CHARLIE-CHARLIE
Peind aussi bien avec la main droite ....qu'avec le pied gauche !
Peind aussi bien avec la main droite ....qu'avec le pied gauche !
avatar

Inscrit le : 01/07/2012

Masculin Age : 65

Localisation : RENNES
Pays :
Avertissements : Normal
Kits en cours : Pensez à remettre votre liste à jour !

31012016
MessageAMX 13 Canon de 90 : autopsie de la maquette TAKOM

Bonjour à tous,

j'attendais beaucoup des 3 versions de l'AMX 13 de la société TAKOM et je suis assez déçu de ce qui est sorti.

Déçu pour plusieurs raisons :

- par la qualité car en scrutant les grappes parues sur le site d'Andy MOORE, force est de constater un manque de netteté dans la moulure des pièces, beaucoup semblent "empâtées"
- par la représentation grossière, voire caricaturale de certaines pièces (galet de roulement par exemple),
- manque de précision dans la reproduction de certaines pièces,
- erreurs sur la maquette soit par omissions, soit par présence de faux détails, soit par mauvaise exploitation des photos.

Afin d'aider ceux qui parmi vous souhaiteriez réaliser une maquette "collant" au plus près de la réalité, notamment pour aller sur les tables d'exposition, vous trouverez ci-après mes critiques avec à l'appui les explication et/ou photos ou document étayant mes propos.

- décalcomanies :
la planche est des plus restreintes et bourrée d'erreurs. Il est regrettable de ne pas y avoir mis des numéros de combat de tourelle ainsi que des noms de baptême qui caractérisaient les AMX 13 C90.







A très bientôt pour la suite.

Votre très dévoué C.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» AMX 13 Canon de 90 : autopsie de la maquette TAKOM
» Canon de 140mm Modèle 1891 diorama (presque) fini.
» Artillerie en production - Canon Leopold et locomotive C12 Trumpeter - 1/35
» Wagon de flak
» Canon 70-200 2.8 IS II
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

AMX 13 Canon de 90 : autopsie de la maquette TAKOM :: Commentaires

question pratique: le projecteur de nuit ( la partie vitrée) , il est de quel couleur le vitrage? et les épiscopes puisque j y suis? merciiiiiiiiii
Horace a écrit:
Certes, mais ça calme quand même un peu ...

Si tu prends le Leclerc de Tamiya, tu trouveras le même genre de remarques pour en faire une copie presque parfaite. Cela ne veut pas dire que la maquette est à jeter Wink
Je sais bien, mais ça me chagrine quand même. Ces kits sont pas donnés, si en plus il faut se peler le double en after-market, autant que je retourne à mes Lego ... briques
Horace a écrit:
Je sais bien, mais ça me chagrine quand même. Ces kits sont pas donnés, si en plus il faut se peler le double en after-market, autant que je retourne à mes Lego ... briques

je viens de rectifier les défauts ennoncés par charlie charlie pour la tourelle, certains percages et ajouts, bon le train de roulement je touche pas, bah ça m a couté que dalle: des boulons de 0.8mm que j avais qui trainer, de la chute de cp et de la bande cache tamiya de 1mm de large ....... comme quoi.
bison126 a écrit:
Horace a écrit:
Certes, mais ça calme quand même un peu ...

Si tu prends le Leclerc de Tamiya, tu trouveras le même genre de remarques pour en faire une copie presque parfaite. Cela ne veut pas dire que la maquette est à jeter Wink

Sur ce coup là, Tamiya nous a bien niqué avec la planche de photo-découpe vendue à part à un tarif prohibitif au regard de ce qu'elle propose... En plus ça devient compliquée de la trouver.
avatar
Couleur IR
Message le Lun 22 Fév - 20:57 par CHARLIE-CHARLIE
fafa13 a écrit:
question pratique: le projecteur de nuit ( la partie vitrée) , il est de quel couleur le vitrage? et les épiscopes puisque j y suis? merciiiiiiiiii

Bonsoir FAFA,

comme tu peux le voir sur le phare IR (photo 44)la couleur était rouge sang coagulé hyper sombre (presque noir). Pour les épiscopes, translucides, aucun effet de couleur pour le 13, donc je te conseille de laisser le plastique transparant tel quel.

A+

Bon collage.

C.C.
Un grand merci encore pour ton boulot hyper détaillé et hyper critique!
On reproche parfois à certains le pinaillage, mais une analyse aussi précise et aussi argumentée mérite un grand coup de chapeau. chacun y prendra ce qu'il voudra, mais au moins elle existe!
merci merci merci merci merci
avatar
Utilisation du phare PH 2 A.
Message le Mar 23 Fév - 10:41 par CHARLIE-CHARLIE
Bonjour,

voici un petit complément relatif au phare PH 2 A (photos 01, 02 et 04).

1) le PH 2 A pouvait être utilisé seul (sans l'épiscope OB 26 A) en lumière vive. Dans ce cas là, le char éclaireur dispensait son rayon afin d'éclairer un objectif au profit d'autres chars :



Sur cette photo,prise au pas de tir sud de Mailly en mars 1984. On peut y voir 2 des chars SS11 TCM de mon escadron tirer à l'AA N F1 sur une carcasse à 1000 mètres, éclairée par la gauche par un de mes AMX 13/90 situé en arrière et à 1200 mètres de la cible.

En cas d'éclairage en lumière vive, l'équipage enlevait le filtre infra-rouge du phare. A ce moment on voyait à travers la deuxième vitre transparente une coupole chromée avec en son centre une grosse ampoule de 10 cm de diamètre munie d'un dôme argenté. Dans ce contexte, il n'était pas nécessaire d'installer l'épiscope de tir OB 26 A. Le char tireur ne s'éclairait jamais lui-même en lumière vive.

2) En cas de tir en infra-rouge, c'est le char tireur qui s'éclaire lui-même car le phare, l'épiscope OB 26 A et le canon sont simbleautés (ou simblotés, les 2 orthographes sont acceptées) ensembles. Le simblotage se fait obligatoirement de jour et afin de ne pas détériorer la "rétine" de l'OB 26 A (photo 04), le tireur laisse en place sur l'objectif une coiffe en métal anodisé noir semi-mat avec un trou d'un millimètre en son centre.
Lors de l'utilisation de nuit, le tireur enlève cette coiffe et on peut voir une lentille d'une couleur bleu-nuit translucide.

Voilà, j'espère que ce complément d'information a été utile.

A+

C.C.
avatar
Grilles de ventilation
Message le Mar 23 Fév - 11:29 par CHARLIE-CHARLIE
Bonjour,

voici un nouveau paragraphe relatif aux grilles de ventilation de la plage avant.

Dans ce cas de figure, TAKOM a fait un excellent travail reléguant HELLER au fond de la poubelle.

Cependant, il est à regretter que TAKOM, à l'instar de TAMIYA, n'ait pas représenté le fond de la hotte de ventilation ronde avec les pâles du ventilateur. Il vous faudra donc user d'un artifice afin d'éviter de voir le fond trou de l'intérieur de caisse.

Dans ce qui va suivre, les remarques émises relèvent plus du pinaillage de puriste, cependant, il y a UNE CORRECTION à apporter impérativement, c'est le perçage des 3 trous pour y fixer les anneaux de levage.





Photo 47 : cette vue montre bien les 3 taraudages prévus pour y fixer les anneaux de levage de la hotte. Profitez au passage pour constater l'état "enfoncé" des grilles,

Photo 48 : vue d'une autre grille ronde de ventilation qui montre qu'il n'y a pas de positionnement "type de cette grille (position des 3 trous et de l'axe central),

Photo 49 : moment de pause (moteur tournant) quelque part en Allemagne durant un mois de janvier. Durant la halte, le pilote en profite pour "griller" une cigarette (ces 2 bras étant constamment utilisés dans son poste de pilotage, il ne pouvait pas s'adonner à ce plaisir. Par contre, en tourelle on ne s'en privait pas bien que cela fusse totalement interdit)
Sur ce cliché, on voit nettement le tireur jouer à Maryline Monroe en faisant gonfler sa parka au dessus de la grille de ventilation,

Photo 50 : jusqu'en 1979, l'axe central de la hotte était muni d'un graisseur,

Photo 51 : à partir de 1980, des roulements à billes graissés à vie ont été installés car un "sur-graissage" fréquent de la part des pilotes endommageait l'arbre à friction du ventilateur. Dans ce cas, le trou était obturé par une simple vis à tête hexagonale.

A+ pour attaquer les flancs.

C.C.
Bonsoir,

hier après-midi je suis allé faire un tour au salon de la maquette à Cesson et j'y ai fait l'acquisition de la maquette TAKOM sur le 13/90 et celle sur le SS11 afin d'avoir un visuel plus précis sur ces 2 réalisations.

Cela me permettra d'être plus précis dans mes remarques et surtout d'aborder tous les problèmes de dimensions car beaucoup de pièces sont approximatives. Ceci dit, cela reste des maquettes correctes faciles à corriger sans rien dépenser, si ce n'est de l'énergie.

A+

C.C.
Ce sujet est des plus intéressant et personnellement j'attends la suite avec impatience, mais il faut le temps pour préparer ce type de sujet.

Plein de détails sur le modèle Tamiya ici:

http://www.moxing.net/2016/0313/7151_2.html

Bon visionnage, il m'a l'air plutôt bien appréhender celui-la!
Flying-Snail a écrit:
Ce sujet est des plus intéressant et personnellement j'attends la suite avec impatience, mais il faut le temps pour préparer ce type de sujet.

Plein de détails sur le modèle Tamiya ici:

http://www.moxing.net/2016/0313/7151_2.html

Bon visionnage, il m'a l'air plutôt bien appréhender celui-la!

Salut Flying-Snail,

effectivement il faut du temps pour préparer ces post, d'autant plus que mes journées sont jalonnées par mes rdv de kiné, d'ortho, médecin traitant, oncologue... que du bonheur.

Merci pour le lien, j'ai enregistré les photos des grappes TAMIYA, dans l'ensemble, mieux que TAKOM, malgré certaines erreurs. Samedi, au salon de Cesson, j'ai fait l'acquisition du C90 et SS11 de TAKOM. Bien que je savais à quoi m'attendre, je préférais avoir les maquettes en mains afin de mieux juger les "anomalies". Malgré la perte de sensibilité de mes mains (chimios) qui depuis 5 ans m'empêche de faire mes maquettes, je vais m'y remettre afin de montrer les améliorations à apporter, assez simples et à moindre frais, mais là aussi il faudra attendre une petite quinzaine de jours avant de voir les premiers post.

A+

C.C.
CHARLIE-CHARLIE a écrit:
Flying-Snail a écrit:
Ce sujet est des plus intéressant et personnellement j'attends la suite avec impatience, mais il faut le temps pour préparer ce type de sujet.

Plein de détails sur le modèle Tamiya ici:

http://www.moxing.net/2016/0313/7151_2.html

Bon visionnage, il m'a l'air plutôt bien appréhender celui-la!

Salut Flying-Snail,

effectivement il faut du temps pour préparer ces post, d'autant plus que mes journées sont jalonnées par mes rdv de kiné, d'ortho, médecin traitant, oncologue... que du bonheur.

Merci pour le lien, j'ai enregistré les photos des grappes TAMIYA, dans l'ensemble, mieux que TAKOM, malgré certaines erreurs. Samedi, au salon de Cesson, j'ai fait l'acquisition du C90 et SS11 de TAKOM. Bien que je savais à quoi m'attendre, je préférais avoir les maquettes en mains afin de mieux juger les "anomalies". Malgré la perte de sensibilité de mes mains (chimios) qui depuis 5 ans m'empêche de faire mes maquettes, je vais m'y remettre afin de montrer les améliorations à apporter, assez simples et à moindre frais, mais là aussi il faudra attendre une petite quinzaine de jours avant de voir les premiers post.

A+

C.C.

Bonjour loin de moi de vouloir te mettre une quelconque pression, je voulais juste signaler que j'adorais ton post et ses explications,vu ce que tu traverse je ne peux que te souhaiter beaucoup de courage et de patience!

Apparemment Tamiya à bien appréhender le montage en quinconce des barres de torsion,c'est déjà un plus!
avatar
AMX 13 TAKOM-Flanc droit
Message le Ven 1 Avr - 2:35 par CHARLIE-CHARLIE
Bonsoir tout le monde,

comme promis, je vais attaquer l'étude du châssis en commençant par le flanc avant droit (et par déduction le flanc avant gauche) qui est, à ma connaissance, la partie qui concentre le plus d'erreurs au centimètre carré qu'il ne m'a jamais été possible de voir !

TAKOM a réalisé une maquette ou tout est approximatif avec un cumul de détails non conformes à l'AMX 13 C90 sur châssis 2A présentement étudié et ce malgré les nombreux plans et photos (parfois cotées) que je leur ai adressés et qui me servent de support au présent topic.




Plan A : flanc avant droit :


Plan B : flanc avant gauche :



Photos 52 à 62 :


Photo n° 52:ensemble du flanc avant droit, plaque bougies arrière manquante (elle donne accès à 1/8° des bougies).

Photo n° 53 :quelques dimensions qui vous permettrons de voir les différences avec TAKOM et vous permettrons de faire les corrections.

Photo n° 54 :dimensions du support de racleur de barbotin, TAKOM l'a vraiment sous-dimensionné alors qu'ils avaient les côtes.

Photo n° 55 :butée amortisseur qui équipait les châssis 2A, 2B et 2C.

Photo n° 56 :pas d'excroissance sur la circulaire de la pointe avant.

Photo n° 57 :photo du bas de l’amortisseur cylindrique.

Photo n° 58 :butée fixe des barres de torsion 2, 3, 4 et 5. A partir du châssis 2B, elles étaient vissées et inclinées avec des angles différents selon la barre de torsion. Certains châssis 2A dont les butées étaient trop endommagées ont reçu des butées vissées lors des rénovation 1R ou 2R.

Photo n° 59 :positionnement des emplacement des barres de torsion avant (TAKOM a fait la même erreur qu'HELLER).

Photo n° 60 :flanc droit HELLER en cours de modification il y a une dizaine d'années.

Photo n° 61 :flanc gauche HELLER en cours de modification il y a une dizaine d'années.

Photo n° 62 :ma méthode il y a une dizaine d'années pour enlever et inverser les emplacements des barres de torsions sur le flanc droit. Je vais procéder identiquement sur mes 2 maquettes TAKOM (C90 et SS11 que je viens d'acquérir et qui feront l'objet de 2 topics.

Nota : pour le carter de réducteur de barbotin, 2 solutions :
                                                - la solution de facilité qui consistera à ne rien faire,
                                                - la solution du pinailleur de base (la mienne) sera de limer le carter et de le remplacer par un carter HELLER (j'en ai tout un stock). Environ 1 heure                  
                                                  de travail par carter sans compter sur la pose de la bonne boulonnerie sur les 2 faces (dont une oubliée par TAKOM : cf photo 56).

Chers amis colleurs, bon courage et à bientôt pour la suite et le futur topic : TAKOM : l'AMX 13/90 "0415" de CHARLIE-CHARLIE.

A+

C.C.
Salut,
Comment dire? ... ouf !!!!
Ça pinaille sec Wink
bison126 a écrit:
Ça pinaille sec Wink

Bonsoir Olivier,

à force de "critiquer le fabricant", il faut bien montrer ce qu'il est possible de faire et de fabriquer personnellement, même avec des gants de boxe sur les 2 mains.

Et côté "pinaillage", tu peux toujours causer, ton VTT M56 ainsi que ton 13/75 Suez en sont la bonne preuve (à consommer sans modération).

A+

C.C.
Bonsoir à tous,

voilà la suite que je pourrai intituler : "câble, silencieux et manille".


Photo n°63 : il y a 2 choses qu'un pilote n'oubliait jamais en quittant le quartier pour aller au terrain d'exercice ou en manœuvres : c'était son carnet de bord ainsi que son câble de remorquage, fragilité du moteur et de l'embrayage mais aussi hantise de rester "planté" dans des ornières de Patton ou d'X30 (pas la même garde au sol).
Le câble d'X13, contrairement à celui d'X 30, était fait d'un acier qui rouillait très vite et le câble se tordait pas mal, donc jamais rectiligne et toujours difficile à enrouler autour du galet de rechange.
Mon char le 0415 est encore sur cette photo en marquages "division 67".

Photo n°64 : le char de mon adjoint qui a mis son deuxième brin d'antenne pour "tromper l'ennemi" (il n'y avait que le chef de peloton dont les 2 antennes étaient fonctionnelles).
Le marquage est toujours du type "division 67".

Photo n°65 : le char de mon subordonné, câble toujours autour du galet et encore le marquage "division 67", les photos 63, 64 et 65 date de 1978.

Photo n°66 : le char du subordonné du quatrième peloton de mon escadron en 1984 à Suippes. Marquages type "division 77" et câble mis longitudinalement du côté droit, jamais à gauche à cause des coffres à outils.

Photo n°67 : cette photo n'est pas en noir et blanc mais en couleur, chars de mon escadron en mars 1984 à Mailly après une dizaine de jours de manœuvres. Les câbles sont à droite.

Photo n°68 : toujours à Mailly en 1984. Le câble a glissé le long du silencieux et là le pilote règle le "jeu" du moyeu du deuxième galet.

Photo n°69 : détail du papeau du silencieux d'un châssis type 2A.

Photo n°70 : TAKOM a représenté un silencieux rachitique avec de mauvaises lignes de soudures. Celles des extrémités étaient meulées, il en existait une légère d'un bout à l'autre (la ligne de collage sur la maquette est suffisante pour la représenter) et une grosse ligne de soudure au centre.

Photo n°71 : le silencieux est à épaissir et il faut refaire les 2 pattes de fixation. Attention, les photos 70 et 71 montrent un "pot de fleur", dans la réalité, le silencieux était tout oxydé par la chaleur.

Photo n°72 : photo prise sur le char Épernay du musée de Saumur. Le capot de protection, même après quelques heurs de fonctionnement commence à avoir la peinture qui cuit.

Photo n°73 : pour les pinailleurs, voici une manille arrière gauche équipée de toutes ses chaînettes.

A vos pinceaux Laughing .

C.C.
Bonsoir C.C.,

Toujours aussi passionnant ces comparatifs-descriptifs !

Comment ne pas résister à se lancer dans la réalisation d'un 13-90.

Merci et bonne continuation.

@+

Fabien
avatar
MERCI BEAUCOUP TAKOM
Message le Jeu 21 Avr - 1:40 par CHARLIE-CHARLIE
Bonsoir à tous,

en préambule je dirais : MERCI TAKOM, MERCI POUR VOTRE CADEAU QUI M'A FAIT CHAUD AU CŒUR !

Il n'y a aucune malice dans cette phrase et en voici l'explication : du lundi 18 avril au mercredi 20 avril 2016, j'ai été hospitalisé pour la pose d'une prothèse dans mon œsophage (suite à mon cancer et ses rechutes), pose qui, soit dit en passant n'a pas pu être réalisée Crying or Very sad et mardi soir, à peine sorti du coltard, mon épouse est venue me rendre visite en m'apportant un colis arrivé le midi à la maison. Un carton avec plein de textes en chinois et en énorme sur les côtés le sigle TAKOM.

C'est donc avec une grande fébrilité et une énorme joie que j'ai découvert le cadeau de TAKOM pour ma modeste participation à l'élaboration de leurs maquettes, à savoir les 3 modèles d'AMX 13 que cette société fabrique.

Encore MERCI TAKOM pour ce geste qui a réconforté mon hospitalisation.

Ayant donc en main le modèle IDF que je n'avais pas, je peux vous dire qu'il représente (avec toujours quelques erreurs, mais moins que le 90) un AMX 13/75 2B 1R ou 2C 1R, donc engin avec châssis 2B ou 2C (différences indiscernables à l'extérieur) avec coffres droits ayant subit la première campagne de rénovation (1R) du début des années 60 visant principalement à l'installation de l'éclairage de pilotage infra-rouge.

A+

C.C.
Alors là on peut leur dire chapeau, c'est rare ce genre d'attitude et c'est à mon sens amplement mérité. Donc félicitations pour ton travail.
Quoiqu'il en soit prend bien soin de toi, c'est avant tout ta priorité

Gilles
Bonsoir tout le monde,

afin de pouvoir s'y retrouver dans tout cet imbroglio des différentes versions du char AMX 13 Mle 51, je vous ai réalisé un petit tableau que vous trouverez ci-après.

Avertissements :

- les dates sont à titre indicatif car il est bien entendu que la fabrication ou reconstruction d'un matériel ne se sont pas fait sur une seule année,
- à partir de 1964, toutes les versions ont été équipées des patins de chenilles à semelle caoutchouc,
- à partir de 1970, les téléphones de campagne sur l'aile arrière droite ont tous été démontés,
- les différentes versions en AMX 13 équipées uniquement du canon de 75 ont été retirées progressivement du service actif pour être remplacées par les versions en canon de 90 entre la fin des années 60 et le début des années 70. Seules ont subsisté jusqu'en 1989 les versions équipées de missiles SS11.



Dans le prochain post, je vous ferai un tableau de correspondance entre les maquette TAKOM et TAMIYA et les différentes version de l'AMX 13 Mle 51.

Si vous avez des questions ou des doutes, n'hésitez pas à m'en faire part.

A+

C.C.
Beau geste de la part de Takom, je te souhaite un bon rétablissement et merci pour toute ces précisions sur l'AMX.

A+
Bonsoir,

Juste retour, amplement mérité. Dommage qu'il n'est retenue qu'une partie des informations mises à leur disposition.
On va pas cracher dans la soupe après tant d'année à attendre autre chose que les maquettes Heller !

Et puis avec toutes infos que tu nous fournis, y a plus qu'à !

Bonne continuation C.C.

@+

Fabien
Bonjour

Excellente analyse, merci

concernant le amx 13 SS11 est ce qu'il y a aussi des trous d’évent sous le canon?

cdt
 

AMX 13 Canon de 90 : autopsie de la maquette TAKOM

Revenir en haut 

Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maquette Garden :: Nouveautés et Revues de kits ! :: . :: 1/35°-
Sauter vers: