Maquette Garden
Bonjour cher visiteur,

Vous pouvez utiliser le forum sans y être inscrit .


A bientôt !


Hello,

You can post something even if you're not registered !

Don't worry if you don't speak French !

Maquette Garden

Forum de modelisme militaire, figurines, avions. Maquettes
AccueilPortail*FAQGalerieRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Qui est en ligne ?


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PICARFOU
Découvre qu'il y autre chose que la Gameboy !
Découvre qu'il y autre chose que la Gameboy !


Inscrit le : 30/03/2010

Masculin Age : 51

Localisation : AIRAINES
Pays :
Avertissements : Normal
Kits en cours : AMD 178 / CRUSADER AA / ACHILLES / JEEP


MessageSujet: HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940   Mar 30 Mar - 20:39

Bonsoir,
Je commence la réalisation d'un diorama sur la bataille qui s'est déroulée dans mon village (Airaines dans la somme) en 1940.
Je recherche de la documentation concernant des HOTCHKISS H39 appartenant au 2ème ou 3ème RAM (faisant parties des 2ème et 3ème DLC) ainsi que du 7ème cuirassiers.
Ces unités étant dans la zone les 5,6 et 7 juin 1940.
J'ai farfouillé un peu sur le net mais il n'est pas évident de trouver son bonheur. Le livre sur les HOTCHKISS est epuisé.
Dans l'attente d'une réponse.
Bonne soirée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mprobinson
Dilue son mastic 3 fois par jour pour sniffer l'acétone !!!
Dilue son mastic 3 fois par jour pour sniffer l'acétone !!!


Inscrit le : 22/11/2009

Masculin Age : 44

Localisation : aurora, ontario
Pays :
Avertissements : Normal
Kits en cours : Pensez à remettre votre liste à jour !
Valentine MkXI coque soudé Maquette
Valentine MkVII sur base Red Army Valentine MkIV de chez Minart avec interieur complet au scratch
Humber Armoured Car Mk.IV Accurate Armour, Chieftain Mk.11,

MessageSujet: Re: HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940   Mer 31 Mar - 0:44

Je suiverais bien ce discussion car j'ai un grand interet dans toutes aspects de labataille d'Abbeville, les 4e et 2e DCR, et le 1st Armoured Division Britanique dans ces jours longues, chaudes et meurtrieres de Mai-Juin 1940!
Je sais que le 4e DCR avait moin de H39 qu'ils auront besoin et donc le 44e RCC, muni de R35, y ont ete joint au 4e DCR comme chars de remplacement.
Pour le maquettiste le 4e DCR avait enormement de choix: D2, B1bis, H39, R35, S35...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PAT.LATORRE
Pique les stylos de ses collégues pour recuperer du tube plastique !
Pique les stylos de ses collégues pour recuperer du tube plastique !
avatar

Inscrit le : 25/10/2006

Masculin Age : 48

Localisation : FERRIERES
Pays :
Avertissements : Normal
Kits en cours : Churchill MK III au 1/35
Somua S35 au 1/72
Ferrari 312T2 DE 1976 AU 1/20

MessageSujet: Re: HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940   Mer 31 Mar - 9:21

Salut

Après une petite recherche, j'ai trouvé ça : (tiré du site chars Français)
Si j'ai autre chose, je te tiens au courant.

A bientôt sur les ondes.

Patrick

Journée du 5 Juin 1940
Sur l'ordre du Général Commandant la 10e Armée, la 4e D.C.R. est mise en l'état d'alerte, en prévision d'une attaque allemande partie d'AMIENS et de PICQUIGNY. La Division doit également prévoir la défense contre des attaques de parachutistes.
La Division se déplacera dans la nuit à partir de 21 h. Le P.C. de la Division sera installé au Château de TROUSSURES à partir du 6 Juin à 8 heures. Le 7e R.D.P. et le 3e Cuirassiers restent en place jusqu'à nouvel ordre.
Le Général DE GAULLE demande au Général DELESTRAINT et au Général Cdt le G.A. 3 de refaire d'urgence la 4e D.C.R. comme recours suprême en cas de percée. Il demande la réalisation d'urgence des mesures suivantes :
1 - Recevoir 10 chars B pour avoir 1 bataillon de B
2 - Rendre tous les D 2 existant pour avoir 2 Bataillons de D.2.
3 - Attribuer 35 chars 35, pour avoir deux bataillons 35
4 - Laisser ce qui reste du 3e Cuirassiers (10 Somua - 10 Hotchkiss)
5 - Donner 1 Bataillon de D 2.
6 - Renforcer le 4e B.C.P. et donner un 2ème Bataillon de chasseurs avec moyens de transport
7 - Compléter l'Artillerie et le 10e Cuirassiers
8 - maintenir la Division, jusqu'à l'extrême limite en réserve de G.A. 3.
L'Artillerie de la Division quitte le Secteur d'ABBEVILLE dans la journée et rejoint la Division dans la nuit du 5 au 6.
A 12h30 les avions allemands au cours d'un raid de bombardement sur la route et la voie ferrée BEAUVAIS - ABBEVILLE lâchent plusieurs bombes aux abords immédiats du P.C. de la Division.
A partir de 12h30 arrivent des renseignements sur l'attaque allemande avec chars au Sud de la Somne, entre AIRAINES et AMIENS. Une poche de 20 km de profondeur est ouverte dans notre dispositif au Sud d'AMIENS. Elle est jalonnée par VERS, HERBE ? COURT, ESSERTAUX, AILLY, BOVES, CAGNY et LONGUEAU ; à l'intérieur de cette poche, des troupes françaises résistent à ST-FUSCIEN, DURY, SAINS, RUMIGNY, ST-SAUFLIEU et ESTRÉES.
A l'Ouest, l'ennemi a également réalisé une avance jusqu'à CAVILLON et RIENCOURT au Sud de PICQUIGNY, AIRAISNES, ALLERY, HALLENCOURT au Sud Est d'ABBEVILLE.
En raison de la situation, la 4e D.C.R. se portera dans la nuit du 5 au 6 dans la région Sud de BEAUVAIS, en dispositif d'attente, en mesure d'intervenir en direction du Nord.
à 15 h un ordre préparatoire alerte les unités dans leurs cantonnements : garder les issues, assurer les liaisons avec les Unités voisines, lancer des reconnaissances à courte portée. Le Train, la 2e Compagnie de Transport 74, le P.A.D., le G.S.D. et les T.R. gagneront immédiatement la nouvelle zone.
A Train : BEAUMONT - FRESMAUX - VALDAMPIERRE
- 2e Cie T.74 : MALASSISE, Bois de BESSONS
- P.A.D. : LIANCOURT, ST-PIERRE
- G.S.D. : MESNIL THERIBUS
- T.R. : CHAMBORD ? LATTAINVILLE - DELINCOURT - BOUBIERS.
à I7 h, un ordre de déplacement annule l'ordre du matin. Dans la nuit du 5 au 6 Juin, la Division s'installera au Sud de BEAUVAIS.
- 6e 1/2 Brigade autour d'AUNEUIL
- 8e 1/2 Brigade autour de CRECY et ABBECOURT
- 3e Cuirassiers autour de BERTHECOURT
- 10e Cuirassiers autour d'ALLONNE
- 7e R.D.P. autour de WARLINS
- 4e B.C.P. et C.T. 147 autour de MARAIS
- Artillerie dans la zone VILLOTRAN ? AUTEUIL - FROCOURT
Les unités combattantes de la Division ( 4e B.C.P. - Demi-brigades de Chars, régiments de cavalerie) doivent être groupées à portée de leur Chef, prêtes à combattre).
Le P.D. de la Division est installé au Château de MESNIL THERIBUS à partir de 21 heures.

Journée du 6 Juin 1940
A la suite des attaques ennemies du 5 Juin effectuées au S.O. de PERONNE au Sud d'AMIENS et dans la Région de PICQUIGNY, les Divisions en Ligne continuent à tenir dans leurs zone dont elles défendent les centres de résistances. Des divisions réservées sont actuellement engagées ou en cours d'arrivée dans la région de GRANDVILLIERS (40e D.I.) sur la ligne CONTY - AILLY sur NOYE - (24e D.I.) et sur l'Avre de PIERREPONT à ROYE (47e D.I.) dans le massif de LASSIGNY (7e D.I.C.).
Ayant fait mouvement dans la nuit du 5 au 6, la 4e D.C.R. s'installe le 6 Juin au matin dans la zone BEAUVAIS, AUNEUIL, FRESNEAUX - BERTHECOURT avec son P.C. à MESNIL THERIBUS. Elle se couvre au Nord sur la voie ferrée BEAUVILLERS, BEAUVAIS, VILLERS sur THERE, HERMES, MENECOURT avec les éléments du 4e B.C.P. - 7e R.D.P. et 10e Cuirassiers.
Le Groupe de 105 (I§305) reporté à l'arrière n'appartient plus à la Division. Mais la Compagnie D 2. du Capitaine COLLOT rassemblée dans la forêt de Compiègne reçoit l'ordre de rejoindre la 4e D.C.R. et renforcera le 19e B.C.C.
La 85e D.I. qui arrive du Sud, le 6 Juin au Matin ; s'installe dans la même zone (P.C. au Château d'Auteuil). La 241e D.I. à droite, a son gros dans la région de CLERMONT, MOUY LIANCOURT. Avec ces deux Divisions la 4e D.C.R. forme le XXV e C.A. sous le Commandement du Général AUDOT, en réserve Générale de G.A. 3. (P.C. du XXV e C.A. -NOAILLES). Le XXV e C.A. doit se mettre en mesure de tenir les carrefours principaux : BEAUVAIS CLERMONT - AUNEUIL - HERMES - PONT SAINT MAXENCE, et d'intervenir en Direction de BRETEUIL et SAINT JUST.
Le Général Commandant la Division donne l'ordre de porter les efforts sur la remise en état du matériel, tous les ateliers doivent s'installer et travailler avec tous leurs moyens.
Au cours du déjeuner les Officiers de l'Etat-Major ont la confirmation d'une nouvelle qui se propageait depuis le début de la matinée : Le Général DE GAULLE est nommé sous-Secrétaire d'Etat au Ministère de la Défense Nationale et de la Guerre. Par l'ordre général N° 271/I, le Général DE GAULLE fait ses adieux à la Division.
"Je quitte à la date d'aujourd'hui le Commandement de la 4e Division Cuirassée, pour prendre les fonctions de sous-Secrétaire d'État à la Guerre.
Je tiens à dire à tous, Officiers - sous-Officiers et soldats, quelle a été ma fierté de les avoir sous mes ordres dans les combats victorieux menée par la Division depuis le 15 Mai.
J'ai la certitude que la Division va poursuivre ses succès et sera un élément capital du triomphe final de la France.
Je transmets le Commandement de la Division au Colonel CHAUDESSOLLE.
A 14 heures, le Général fait ses adieux aux Officiers de l'État-major et quitte MESNIL THERIBUS pour Paris. Le Commandant CHOMEL Chef d'État Major, quitte également la Division pour accompagner le Général dans sa nouvelle destinée.
Le Colonel CHAUDESSOLLE, désigne le Commandant FAIVRE, Chef des 2e et 3e Bureaux, comme Chef d'État?major, le Colonel ANSELME Commandant le 322e R.A.T. prend le Commandement provisoire de l'A.D. Le Chef d'Escadron de MOULIAVE, Commandant le 1er Groupe du 322e R.A.T. prend le Commandement provisoire du 322e R.A.T.

Journée du 7 Juin 1940
La pression ennemie s'est affirmée dans la journée avec des moyens de chars importants. La 24e D.I. tient fortement la ligne CONTY - AILLY encadrée à droite et à gauche par les éléments des Divisions voisines. Mais une forte infiltration de chars s'est produite entre POIX et AUMALE. Les engins circulent par petits groupes de 2 à 3 et sont signalée jusque dans la Région Ouest de GRANDVILLIERS.
Pour la 4e D.C.R. la journée va se passer en ordre et contre ordres venus du groupement Cuirassé, qui veut maintenir la Division en place pour continuer sa réorganisation et G.A. 3. qui veut engager la Division.
Au début de la matinée le Colonel CHAUDESSOLLE s'entend avec le Général Commandant la 85e D.I. pour décongestionner la région Sud de BEAUVAIS où s'entremêlent sans liaison ni concordance, les éléments des 2 divisions. Dans la soirée, le 7e R.D.P. et le 4e B.C.P seront reportés plus à l'Ouest entre LA HOUSSOYE et GISORS, le long de la voie ferrée BEAUVAIS - GISORS ; le 3e Cuirassiers s'installera dans la Région NOAILLES, Bois MONCHY.
A 11h30 le Général DELESTRAINT venu de MESNIL THERIBUS confirme que la 4e D.C.R. doit rester au moins 48 heures en place.
A 12 h la 4e D.C.R. reçoit l'ordre du G.A. 3. de se tenir prête à partir de 19 heures en direction du Nord pour une action contre les formations blindées ennemies. D'accord avec le Général DELESTRAINT, le Colonel CHAUDESSOLLE rend compte au G.A. 3. qu'un tel mouvement est impossible, les chars en réparation sont démontés, les chars de remplacement ne sont pas encore arrivés, du personnel est en déplacement pour aller les chercher.
A 15 heures arrive le Général de la FONT, désigné pour prendre le Commandement de la 4e D.C.R.
Le 10e Cuirassiers envoie à partir de 16 heures 2 reconnaissances sur l'axe BEAUVAIS ? GRANDVILLIERS et BEAUVAIS - FORMERIE qui signalent la présence des allemands aux environs de GRANDVILLIERS et au sud de FORMERIE.
Le Déplacement envisagé le matin, est ordonné à 17 heures 30 et se fera dans la nuit du 7 au 8, le 4e B.C.P., occupera la zone la HOUSSOYE à PORCHEUX avec P.C. à HOUSSOYE ? le 7e R.D.P. occupera la zone de BOUTENCOURT ENENCOURT - VILLERS sur TRIE, BRAGY, BAZINCOURT, avec P.C. à BOUTENCOURT. Le 3e Cuirassiers s'installera à NAILLES et Bois de MOUCHY, P.C. à NOAILLES. Le 10e Cuirassiers prend position au val de L'EAU et St-QUENTIN P.C. à St-Quentin.
Le 4e B.C.P. renforcé d'une batterie de canons de 47 a la mission de tenir les passages de la voie ferrée. Le 7e R.D.P. renforcé d'une batterie de canons de 47, a la mission de barrer vers le Nord les itinéraires de sa zone de stationnement entre le Moulin de la Forge inclus et L'EPLE incluse.
A 19h30 un coup de téléphone du G.A.3. renouvelle l'ordre du matin.
La D.C.R. doit se tenir prête à partir vers le Nord. A 20 heures, ordre est donné de surseoir au mouvement ordonné par l'ordre Général d'Opérations N° 296/3 F.
A 22 heures, un ordre préparatoire prescrit à la Division de se tenir prête à faire mouvement dans la nuit avec ses éléments de combat, y compris l'artillerie. Les 1/2 Brigades et le 3e Cuirassiers constitueront des groupements de Marche comprenant les États-Major et les éléments prêts au combat. Les autres éléments et tous les Chars B seront laissés sur place et poursuivront la remise en état des chars indisponibles. Marcheront avec les éléments de combat de la Division - 1 Échelon du Q.G. - Cie de Transmissions, le Génie et le G.S.D.
Aucune modification dans le stationnement de la Division le 7 Juin au soir.
La 51e Batterie d'autos-canons du IIe R.A. installée à BOUGENOULT pour garder le P.D. du groupement Cuirassé abat 2 avions ennemis dans la journée.
La Cie du 4e B.C.P installée dans les faubourgs Sud de BEAUVAIS souffre des bombardements intenses et répétés des avions ennemis - 2 morts et 4 blessés.

Journée du 8 Juin 1940
L'ennemi a fait une incursion entre POIX et AUMALE durant la journée du 7 Juin et a poussé des éléments mécaniques jusque dans la région de FORMERIE et GRANDVILLIERS,
Le XXVe C.A. comprenant la 85e, la 241e D.I. et la 4e D.C.R. se porte au Nord de BEAUVAIS pour défendre la région en direction du Nord et de l'Ouest. La 4e D.C.R. couvre le flanc Ouest, tandis que la 85e D.I. et la 241e D.I. défendent les voies d'accès venues du Nord. Des autos mitrailleuses du 10e Cuirassiers forment bouchons à SONGEONS et à HALLOT au Sud de GRANDVILLIERS. Devant Sully une auto?mitrailleuse est mise hors de combat après avoir détruit 3 A.M. ennemies.
Le Général Commandant la D.C.R. décide de réaliser un dispositif de résistance tenu par les éléments à pied et les antichars couvert par l'artillerie sur la ligne BONNIÈRES LA NEUVILLE, DETROIT, PlERREFITTE. Les chars protégeront la mise en place de ce dispositif, puis ultérieurement rallieront le gros des chars, qui seront en mesure de contre attaquer vers le Nord ou l'Ouest, Une fraction de chars, maintenue en avant, ralentira l'avance ennemie.
2 groupements sont constitués :
- 1) Groupement Nord aux ordres du Colonel SUDRE - 6e 1/2 Brigade de Chars - 3e Cuirassiers - 7e R.D.P. - 1 Groupe d'appui direct du 322e R.A.T. - Une batterie de 47 - dans la région de Bannières et de Milly sur Thérain,
- 2) Groupement Sud aux ordres du Colonel SIMONIN - 8e 1/2 Brigade de chars - 4e B.C.P. - 1 Groupe d'appui direct du 322e R.A.T. - 1 Batterie de 47.
Le Colonel Cdt l'Artillerie réglera l'appui des feux de toute l'artillerie, organisera la défense aérienne et une 2ème défense anti-chars sur la ligne PIERREFITTE, HERCHIES et MILLY.
Le Génie organisera la défense de HERCHIES avec un escadron motocycliste du 10e Cuirassiers. Le G.S.D. s'installera à la Maison Forestière Centrale du Bois de St-Quentin. Le P.C. de la Division d'installe à HERCHIES à partir de 14 heures. Le Mouvement de la Division se fait à partir de 11 heures sans incident.
Les éléments lourds du P.C. les ateliers de réparations et les trains restent dans la zone sud de Beauvais, en leurs cantonnements actuels.
A 20 heures, le Général reçoit un message d'ALLONNE lui apprenant que le Général AUDOT, Commandant le XXVe Corps vient d'être blessé par bombe, que le Général WEYMAR, Commandant la 85e D.I. prend la commandement du Corps d'Armée, et lui demandant de venir d'urgence à ALLONNE, pour prendre les ordres.
Le Village de HERCHIES connaît un effroyable encombrement dû aux colonnes refluant du front de combat et à la lamentable théorie des réfugiés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pattesmaq
Pique les stylos de ses collégues pour recuperer du tube plastique !
Pique les stylos de ses collégues pour recuperer du tube plastique !
avatar

Inscrit le : 04/07/2008

Masculin Age : 51

Localisation : GAP capitale douce
Pays :

Avertissements : Normal
Kits en cours : AMX 10 RC R / VBL / SOMUA S35 / TERMINATOR et bien d'autres

MessageSujet: HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940   Mer 31 Mar - 20:03

bonsoir
voila quelques profils couleurs


voila , j'espère que cela te servira
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PICARFOU
Découvre qu'il y autre chose que la Gameboy !
Découvre qu'il y autre chose que la Gameboy !


Inscrit le : 30/03/2010

Masculin Age : 51

Localisation : AIRAINES
Pays :
Avertissements : Normal
Kits en cours : AMD 178 / CRUSADER AA / ACHILLES / JEEP


MessageSujet: Re: HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940   Mer 31 Mar - 20:58

Bonsoir,
merci pour la planche. Je pense faire mon H39 comme sur la photo du milieu.
Je vais essayer de trouver une immatriculation compatible.
Encore merci.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mprobinson
Dilue son mastic 3 fois par jour pour sniffer l'acétone !!!
Dilue son mastic 3 fois par jour pour sniffer l'acétone !!!


Inscrit le : 22/11/2009

Masculin Age : 44

Localisation : aurora, ontario
Pays :
Avertissements : Normal
Kits en cours : Pensez à remettre votre liste à jour !
Valentine MkXI coque soudé Maquette
Valentine MkVII sur base Red Army Valentine MkIV de chez Minart avec interieur complet au scratch
Humber Armoured Car Mk.IV Accurate Armour, Chieftain Mk.11,

MessageSujet: Re: HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940   Mer 31 Mar - 23:06

Incroyable info, mon grandpere maternel (un lieutenant d'infanterie de reserve agee de 35 ans a l'epoque) a ete fait prisonnier a Formerie apres 55 heures de combat avec ses 20 hommes, la place de ville etant nommee apres lui aujourd'hui (Place Pierre Tisseyre). Je ne savait pas que Formerie avait un import a la battaille d'Abbeville, mon sujet preferree de toute la bataille de France en 1940. Je vous remercies.

merlin robinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavier
Invité
avatar


MessageSujet: airaines   Jeu 2 Juin - 11:01

Il y a eu au moins un char Hotchkiss de capturé dans Airaines, ( j'ai trouvé une photo dans un livre ); je posséde 2 photos originales de r35 et H39 détruit durant les combats d'Airaines et ses alentours.

Je passe à Airaines fin Juin , si tu veux je te les montrerai ainsi que les restes de cette ville après l'enfer de Juin 40
xavier
Revenir en haut Aller en bas
DURANDAL 45
Colle toutes les pièces... et ses doigts !
Colle toutes les pièces... et ses doigts !
avatar

Inscrit le : 23/05/2009

Masculin Age : 63

Localisation : ORLEANS
Pays :
Avertissements : Normal
Kits en cours : Trop !

MessageSujet: Re: HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940   Jeu 2 Juin - 12:35

PICARFOU a écrit:
Bonsoir,
merci pour la planche. Je pense faire mon H39 comme sur la photo du milieu.
Je vais essayer de trouver une immatriculation compatible.
Encore merci.
Bonne soirée.

le "81" est immatricule 4106? (dernier chiffre illisible)
la planche est extraite du tracKstory N°6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PICARFOU
Découvre qu'il y autre chose que la Gameboy !
Découvre qu'il y autre chose que la Gameboy !


Inscrit le : 30/03/2010

Masculin Age : 51

Localisation : AIRAINES
Pays :
Avertissements : Normal
Kits en cours : AMD 178 / CRUSADER AA / ACHILLES / JEEP


MessageSujet: Re: HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940   Dim 5 Juin - 21:05

A L'attention de XAVIER

Merci pour la proposition.

Mon adresse email: franck.chambault@hotmail.fr

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOTCHKISS H39 BATAILLE DE LA SOMME 1940
» Bataille de la Somme: Septembre 1916 :saynète terminée
» Buste du Tommy bataille de la Somme 1916 par Giacomel
» Narvik 1940
» Somme de juin 1940

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Maquette Garden :: Hier et Aujourd'hui :: . :: La seconde Guerre Mondiale-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: